Handball féminin : Nantes laisse passer sa chance

©2006 20 minutes

— 

Des regrets, des regrets. En vue de la montée en D2, les handballeuses nantaises (2es) ne sont plus maîtresses de leur destin après leur match nul (19-19), ce week-end, face au leader Celles-sur-Belle. Un résultat qui laisse un goût amer aux coéquipières de Maimouna Kanoute (6 réalisations). « C'est décevant, confesse le coach Jérôme Guillem. On mène de 10 buts à vingt minutes de la fin. A dix secondes de la fin, on mène encore et on a le ballon. On doit ouvrir la porte de la salle et jeter la balle dans la Loire ! » Au lieu de cela les Nantaises ont encaissé un but égalisateur fatal. « La première place n'est pas encore jouée [il reste quatre matchs de Championnat], estime toutefois Guillem. Le principal souci est que pour la première place, on ne maîtrise plus la situation et que le goal-average nous est défavorable. » Les Nantaises pourront toutefois sans doute se consoler avec la place de barragiste. D. P.