Rugby : La Ligue nationale mène la fronde

©2006 20 minutes

— 

Agacé d'être ignoré par les organisateurs de la Coupe d'Europe, Serge Blanco, président de la Ligue nationale de rugby, menace de claquer la porte et d'organiser une Coupe du monde des clubs. L'actuel accord entre les clubs et l'ERC (European Rugby Cup), qui organise l'épreuve, s'achève dans un an et un vent de révolte souffle sur les négociations. Au banc des accusés, la Ligue celtique (Irlande, Ecosse et pays de Galles), et plus particulièrement les Irlandais, qui font la pluie et le beau temps sur la Coupe d'Europe sans tenir compte des autres places fortes du rugby.

« En dix ans de compétition européenne, on compte cinq victoires anglaises, quatre françaises et une irlandaise. On ne veut plus subir les oukases de l'ERC », a expliqué hier Blanco dans Midi-Olympique. Le président de la LNR – appuyé dans sa démarche par les clubs anglais – souhaite que le système des qualifications soit plus adapté au niveau des différents Championnats. Il exige aussi que la répartition des droits télé et des bénéfices soient renégociée. Pour donner du poids à ses menaces, Serge Blanco a lancé l'idée d'une Coupe du monde de rugby qui pourrait avoir lieu tous les ans, un projet qui semble déjà intéresser les clubs de l'hémisphère Sud. Mise sous pression, l'ERC a préféré taper en touche. « Les négociations en cours sont confidentielles », a indiqué John Corcoran, porte-parole de l'instance européenne. Avant un éventuel clash, les parties se réuniront le 11 avril prochain.

Claude Dautel