Loeb prend vite ses distances

©2006 20 minutes

— 

Lauréat hier du Rallye de Catalogne au volant de sa Citroën Xsara privée, Sébastien Loeb a augmenté son avance au classement du championnat du monde sur Marcus Grönholm (Ford). Troisième, le Finlandais pouvait avoir quelques regrets puisque sans des problèmes de turbo rencontrés vendredi, il semblait en mesure de s'imposer avec dix meilleurs temps sur les seize spéciales disputéesen Catalogne. « Franchement, je ne pensais pas pouvoir finir sur le podium, alors je me contente de cela, même si je sais bien que je pouvais gagner ici. Je sais cependant que je vais pouvoir me battre pour le titre », expliquait Marcus Grönholm.

Comme à son habitude, Loeb a tenu un rythme très rapide mais sans puiser dans ses derniers retranchements, préservant aussi la mécanique de sa Xsara. « Neuf points d'avance au Championnat du monde, c'est très important car Grönholm a un gros potentiel. Il peut être dangereux et ce, dès le prochain rallye, en Corse », reconnaissait le pilote français, vainqueur hier du 22e rallye de sa carrière. Ce qui est clair, c'est qu'après quatre épreuves, le titre se jouera entre les duettistes Loeb et Grönholm, Petter Solberg étant déjà relégué à 26 points du leader. « On fait le maximum mais cela ne suffit pas. Je ne sais pas trop quoi faire », avouait le Norvégien. Les supporteurs français avaient de quoi se réjouir en Catalogne : à la victoire de l'Alsacien s'est ajoutée la superbe quatrième place d'Alexandre Bengué (Peugeot 307 WRC). Jérôme Capton