Le Milan AC est d'attaque

©2006 20 minutes

— 

S'il a presque dit adieu au Scudetto avec ses huit points de retard sur la Juventus Turin, le Milan AC a trouvé de quoi se rassurer samedi. Victorieux 3-1 de la Fiorentina, les Lombards ont renversé la tendance après avoir été menés au score. Ils ont également prouvé que leur arsenal offensif, Andrei Shevchenko en tête, était bien le plus efficace d'Italie (70 buts marqués).

Enfin, les Milanais ont retrouvé Paolo Maldini (38 ans), entré en jeu à un quart de la fin à la place d'un autre vétéran, Alessandro Costacurta (39 ans). Sous un tonnerre d'applaudissements, le gaucher italien a disputé son premier match depuis sa blessure aux deux genoux début décembre. « Je crois que sa présence donnera davantage de solidité et d'assise technique à la défense », a expliqué Carlo Ancelotti, qui, il y a moins d'une semaine, admettait au sujet de son défenseur que « personne ne pouvait dire quand il fera son retour ». « Je ne suis pas habitué à être blessé et cela a été difficile. Maintenant que ces problèmes sont derrière moi, je suis impatient de vivre cette fin de saison », a expliqué Maldini, qui a toutefois peu de chances d'être titulaire mercredi face à Lyon. En revanche, Shevchenko, buteur samedi, sera sur le terrain. « Nous sommes bien ce moment, et si nous débutons bien le match, nous pouvons faire mal », a prévenu l'Ukrainien, déjà auteur de 8 buts en Ligue des champions cette saison.

Gaël Anger