Samir Nasri peut espérer City... Joe Cole est envoyé au PSG...

G.A

— 

DR

Vendredi 5 août 

Arsenal lache du lest pour Nasri...
 
Le feuilleton Samir Nasri vers Manchester City se débloque enfin. Selon l’Equipe, Arsène Wenger, qui s’était juré de ne pas transférer l’ancien Marseillais, aurait changé d’avis en reconsidérant l’offre de 22 millions d'euros formulée par les Citizens. Samir Nasri s’est déjà entendu avec les dirigeants mancuniens pour un salaire... d’un million brut par mois.


... mais s’accroche à Fabregas

Selon Skysports, Arsenal a rejeté ce vendredi matin la dernière offre de Barcelone pour Cesc Fabregas. Cette offre de 29 millions plus 6 millions de bonus et 3 millions de la poche du joueur, 38 millions en tout, ne satisfait pas Wenger qui en demande 45. Ce transfert est cependant jugé inutile par les supporters catalans qui voient en Thiago Alcantara une solution déjà présente au club.

Joe Cole au PSG?
 
C’est la rumeur la plus étrange du jour, le milieu de terrain de Liverpool Joe Cole est envoyé au Paris Saint-Germain par The Sun. Le joueur britannique, qui a connu la gloire à Chelsea mais qui a déçu chez les Reds cette saison, est également pisté par les Queens Park Rangers tout juste promus en Premier League. On parle d’un transfert gratuit moyennant 100.000 euros par semaine.
 
Gabriel Milito retourne en Argentine
 
Retour à la case départ pour le défenseur argentin. Le frère de l’attaquant de l’Inter Milan arrivé en 2003 en Espagne est passé par le Real Saragosse avant de filer au FC Barcelone en 2007. L'international de 30 ans et le club blaugrana ont résilié son contrat. Il est libre de s'engager avec son club formateur d'Independiante.
 
L’OM fait une offre pour Gilardino

Gilardino et l’OM, c’est l’histoire d’un transfert qui ne se fera peut-être jamais. Joint au téléphone jeudi par RMC, l’agent de l’attaquant de la Fiorentina a confirmé l’intérêt du club pour son client mais a jugé l’offre phocéenne trop basse sans pour autant fermer définitivement la porte à d’autres propositions. De son côté, José Anigo le directeur sportif de l’OM, a déclaré que ce transfert relevait «de la fiction» avouant que son club ne pouvait pas payer le salaire du joueur, supérieur à celui de Lucho Gonzalez.