Brian Joubert ne meurt jamais

©2006 20 minutes

— 

Brian Joubert semble avoir parfaitement digéré son échec olympique. Aux Mondiaux de patinage artistique de Calgary (Canada), le Français a remporté le programme court dans la nuit de mardi à mercredi, se positionnant ainsi pour le podium final. Sixième des Jeux alors qu'une médaille lui semblait promise avant son ultime programme, le Poitevin avait pourtant accompli lundi des qualifications hésitantes. « Les qualifications, c'était ce que je craignais le plus », confie Brian Joubert, qui a ensuite déroulé un programme court parfait sur le thème de James Bond 007. « J'ai pris beaucoup de plaisir et c'était vraiment important de faire un bon résultat », savoure le Français.

Vainqueur du court avec 80,31 points, Joubert a même battu son record personnel (79,66 aux Mondiaux 2005), et remonte à la 3e place avant le programme libre de la nuit prochaine. Pour cette touche finale à sa saison, le champion d'Europe 2004 reprendra le thème de Matrix, qui avait fait son succès à Budapest. « En sortant de la glace à Turin, ma décision de reprendre Matrix était prise. Ma mère me le conseillait depuis plusieurs mois, mais je suis têtu », confie Joubert, qui possède 3 points de retard sur le Suisse Stéphane Lambiel, leader en l'absence du champion olympique russe Evgueni Plushenko. L'autre Français engagé, Alban Préaubert, pointe à la 13e place au classement provisoire. Gaël Anger