PSG: Antoine Kombouaré fait comme si Leonardo n'existait pas

FOOTBALL Alors que son équipe a repris l'entraînement, l’entraîneur parisien s'est livré à un bel exercice de langue de bois...

A.P.

— 

Au Maroc, Antoine Kombouaré, l'entraîneur parisien, pourra remettre ses t-shirts à manches courtes, comme ici en juillet 2010.
Au Maroc, Antoine Kombouaré, l'entraîneur parisien, pourra remettre ses t-shirts à manches courtes, comme ici en juillet 2010. — A.REAU/SIPA

Circulez, il n’y a rien à voir et pas grand-chose à entendre pour la reprise du PSG nouveau. Annoncée ouverte au public, la première séance d’entraînement de la saison s’est tenue à huis clos et avec près d’une heure et demie de retard. La faute à ces supporters venus crier leur mécontentement à propos du prix des abonnements au Parc des Princes et du placement  aléatoire en tribune décidé par le club. Mais à part un léger footing, trois étirements et une causerie d’Antoine Kombouaré, les supporters recalés derrière les grilles du Camp des Loges n’ont rien raté.

L’événement du jour tenait surtout à la conférence de presse du toujours entraîneur du Paris Saint-Germain, Antoine Kombouaré, muet depuis le passage du club sous pavillon et capital qataris. Fâché lui aussi avec la ponctualité, l’entraîneur parisien est sorti de son silence face à la quarantaine de journalistes présents dont une équipe de d’Al-Jazeera TV. «Vous avez dû vous amuser avec toutes ses rumeurs», lance-t-il quand on lui demande s’il a craint pour son poste. 

Eto’o et Berbatov? «Des rumeurs de journalistes.»

Mais le Kanak sait aussi s’amuser comme quand il joue les étonnés concernant l’arrivée imminente (vendredi?) de Leonardo. «Leonardo est arrivé? Je ne sais pas.»  Plus fort encore, il évoque sa collaboration à venir avec un directeur sportif «chargé de faire le lien entre le sportif et les nouveaux propriétaires» sans jamais citer le nom du Brésilien.

Antoine Kombouaré n’est pas beaucoup plus bavard et concret au sujet des joueurs susceptibles de renforcer son effectif. Eto’o et Berbatov? «Des rumeurs de journalistes.» Hazard qui déclare à sa flamme au PSG? «Je ne parle pas des transferts.» Kombouaré dit juste espérer «l’arrivée de très bons joueurs». Des recrues sur lesquelles il assure avoir son mot à dire. Avec son nouveau propriétaire, le PSG a peut-être changé de dimension. Sauf que ça ne saute pas beaucoup aux yeux pour l’instant.