Des questions, aucune réponse

— 

Le conseil de surveillance convoqué hier n'a pas levé l'opacité qui entoure l'avenir du club strasbourgeois. Si Jafar Hilali a abandonné son compte-courant de 3,4 millions d'euros pour combler une partie du déficit de 4,4 millions d'euros de l'exercice 2010-2011, les actionnaires minoritaires ont, eux, refusé. En l'absence d'Hilali et de Christophe Cornelie, le directeur général, les salariés du club n'ont pu avoir de réponses à leurs nombreuses questions. Ainsi, Jacky Canosi a dû adresser un mail à son président pour savoir s'il maintenait ou non les matchs amicaux prévus et avec quel budget, et s'il pouvait intégrer Cyriaque Rivieyran et Bill Tachto, sans club, aux séances. A 20 h, le technicien n'avait toujours pas de réponse.F. H.