L'Asvel à la sauce bourguignonne

©2006 20 minutes

— 

La formation de Claude Bergeaud affronte ce soir la JDA Dijon, organisatrice de la quatrième édition de la Semaine des As. En quête d'un trophée depuis son seizième titre de champion de France acquis il y a quatre ans, l'Asvel vise un premier succès dans cette épreuve où elle n'a jusqu'à présent jamais réussi à remporter la moindre rencontre. Eliminé les saisons précédentes par Nancy (54-58), Dijon (73-75) et Chalon-sur-Saône (80-81), le club villeurbannais n'a pas forcément hérité du meilleur tirage au sort..

Equipe la plus mal classée parmi les huit engagées dans cette compétition dont le vainqueur sera qualifié pour l'Eurocup, la JDA (14e de Pro A) n'est certainement pas la moins ambitieuse. Devant son public, la formation bourguignonne aura en effet à coeur de s'adjuger le titre, deux ans après son succès face au Mans (62-60). Le week-end dernier, les joueurs de Jacques Monclar ont d'ailleurs délivré un message à leurs hôtes en surclassant les Manceaux (90-77) lors de la 20e journée de Championnat. Il s'agissait de leur première victoire à domicile après celle acquise face à l'Asvel (60-58), le 26 novembre dernier. Depuis cette soirée qui avait vu les partenaires de Charles Gaines inscrire leur plus petit nombre de points de la saison, Dijon a chamboulé son effectif. Quatre nouveaux joueurs ont été recrutés : l'ancien meneur de l'équipe de France Laurent Sciarra, les arrières américains Paul Marigney et Tony Brown ainsi que l'intérieur géorgien Vakthany Natsvlishvili. Les deux derniers effectueront leurs débuts face à Villeurbanne, dont le secteur intérieur avait été mis à rude épreuve il y a deux mois et demi par l'Américain Mario Bennett (13 points et 19 rebonds). Les joueurs de Claude Bergeaud devront limiter son influence mais aussi celle de l'ailier Yakhouba Diawara (24 points) pour espérer affronter Le Mans ou Gravelines, samedi, en demi-finale. Stéphane Marteau.

.

.