Le transfert de Bastos au point mort

— 

Le Brésilien Michel Bastos.
Le Brésilien Michel Bastos. — FAYOLLE / SIPA

Contrairement à ce que les médias italiens laissaient entendre en début de semaine, aucun accord n'est intervenu hier entre l'Olympique Lyonnais et la Juventus Turin au sujet du transfert de Michel Bastos. Et rien ne dit que la situation évolue d'ici à la fin de la semaine. « On sait ce qu'on veut, a déclaré Jean-Michel Aulas en marge de la présentation de Rémi Garde. Si on avait une bonne proposition, c'est probable qu'on l'accepterait puisqu'on lui [Bastos] a donné la possibilité de partir. Mais pour le moment, nous n'en sommes pas là », a ajouté le président de l'OL qui n'entend pas brader le Brésilien, acquis il y a deux ans pour 18 millions d'euros.S. M.