Le Racing prend l'eau en Italie

©2006 20 minutes

— 

C'était un match piège et les Lensois sont tombés dedans.

Hier soir, les Sang et Or se sont inclinés (3-0) sur la pelouse de l'Udinese, en 16e de finale aller de la Coupe UEFA.

L'attaquant artésien Pierre-Alain Frau peut nourrir des regrets pour avoir raté une énorme occasion dès la 4e minute.

Un but qui aurait pu peser lourd dans la balance en vue du match retour.

Les hommes de Francis Gillot n'ont pas su bousculer la formation transalpine, qui a logiquement ouvert le score par Antonio Di Natale (1-0, 35e).

Les Nordistes n'étaient pas dans le rythme et ont manqué de précision, ce qui n'a pas manqué de redonner confiance à une équipe italienne convalescente (sept matchs consécutifs sans victoire).

L'attaquant brésilien Paulo Baretto a doublé la mise à la 60e, pour finalement asséner le coup de grâce aux Lensois à la 81e en trompant une troisième fois Charles Itandje.

Le Racing devra donc inscrire quatre buts sans en encaisser un seul au Stade Bollaert jeudi prochain, afin de décrocher son billet pour les huitièmes de finale.

Alain Aymard