Le TFC a choisi ses cibles

Nicolas Stival

— 

Le Stéphanois Emmanuel Rivière.
Le Stéphanois Emmanuel Rivière. — R. Pratta/Reuters

Le mercato est ouvert depuis hier, jusqu'au 31 août. Le TFC vise quatre renforts prioritaires : deux défenseurs (central et droit), un milieu et un attaquant. Pour ce dernier poste, deux noms reviennent sans cesse : l'international turc de Trabzonspor Umut Bulut (28 ans), déjà tout près de signer l'été dernier, et Emmanuel Rivière. Le jeune Stéphanois (21 ans) est également suivi depuis de longs mois. Le président Olivier Sadran a fait une offre aux dirigeants verts et les négociations sont en cours, autour d'un montant de 4 à 5 millions d'euros.

Un ultimatum pour Hengbart
Si aucun nom sérieux n'a filtré au sujet du milieu et du défenseur central, l'identité de l'arrière droit convoité ne fait pas de mystère. L'Auxerrois Cédric Hengbart (30 ans) plaît beaucoup à Toulouse. Mais le joueur dispose aussi de propositions allemandes et anglaises et l'AJA lui a donné jusqu'à ce soir minuit pour répondre à son offre de prolongation de deux saisons. Reste le cas Ayden Abdennour. Le jeune arrière gauche international tunisien de l'Etoile sportive du Sahel (21 ans) annonce qu'il va signer pour quatre ans. Mais les dirigeants violets, toujours aussi secrets, ne confirment pas. W