Football - UEFA: L'OM plie mais ne rompt pas

©2006 20 minutes

— 

Marseille conserve toutes ses chances.

En attendant le match retour jeudi prochain au Vélodrome, les Olympiens ont fait une bonne partie du chemin en vue de la qualification pour les 8es de finale de la Coupe UEFA après le nul (0-0) ramené de Bolton hier.

Une performance qu'ils doivent en partie à un Fabien Barthez impérial.

Pour répondre au combat physique anglais, l'OM alignait une défense à cinq.

Il fallait bien cela pour endiguer les assauts des Wanderers.

Barthez, le gardien olympien, se signalait dès la 3e minute en repoussant des poings une longue touche de Ricardo Garder, avant de détourner un tir puissant de Jay-Jay Okocha (7e).

Il fallait attendre la 19e minute pour voir Jussi Jaaskelainen, le portier de Bolton, sollicité sur un tir du latéral gauche Taye Taïwo.

Mais les Anglais auraient très bien pu ouvrir la marque sur penalty pour une main de Frédéric Déhu dans la surface, non sifflée par l'arbitre (36e).

En seconde période, les Olympiens manquaient le hold-up parfait.

Samir Nasri lançait Mamadou Niang, mais l'attaquant sénégalais perdait son duel face au dernier rempart britannique (50e).

Le jeu se résumait ensuite à une attaque-défense et Barthez devait encore s'employer sur une frappe de Kevin Davies (68e), avant qu'une ultime tête de Stelios Giannakopoulos (91e) ne trouve son petit filet.

« C'est une belle performance face à une équipe invaincue en Coupe d'Europe », se réjouissait le coach phocéen Jean Fernandez.

S. D.