Revivez Ukraine-France en live comme-à-la-maison (1-4 fin du match)

A.M. (A.P. pour le live)

— 

Le défenseur de l'équipe de France, Adil Rami, le 3 juin 2011, à Minsk, contre la Biélorussie.
Le défenseur de l'équipe de France, Adil Rami, le 3 juin 2011, à Minsk, contre la Biélorussie. — V.FedosenkoREUTERS
Ukraine - France 1-1

Timochtchouk 51e, Gameiro 58e
 Et c'est fini. Un match assez paradoxal: on s'est rarement aussi ennuyé devant un 4-1 a l'extérieur pour les Bleus. A noter, un doublé, une passe déc pour Martin, qulqus baux mouvements sur la fin, et une belle boulette de Mandanda. Allez, on se refait ça dans trois jours en Pologne?
 92e: Et le doublé pour Martin!!! C'est chouette pour lui, mais c'est vraiment étrange la façon dont les Ukrainiens ont arrêté de jouer à la 80e.  
 91e: Une pensée confraternelle à tous les journalistes sportifs obligés de refaire tout leur papier en 5 minutes.
 91e: Bon, Marvin Martin, ca va faire une zizou ou une Bafé Gomis?
 88e: et ben la voilà, la belle histoire. Et derrière Younes Kaboul sur Corner. But. ca déroule. Personne au marquage. 
 85e: OUH LE BUT DE MARVIN MARTIN!!!!!!!! Et ben voilà, le miracle de Donetsk. Première selection, et frappe de 30 mètres au ras du poteau!!!!
 83e: et un deuxième début d'occasion en 2 minutes pour Benzema. Arsène Wenger fait genre il est pas intéressé, mais j'ai l'impression qu'il est en train de faire un petit chèque à Mourinho.
 82e: bon, les Ukrainiens ont décidé que c'était plus la peine de continuer à jouer. pendant ce temps, Benzema fait un petit festival.
 80e: allez les gars, plus que dix minutes. On serre les dents. je parl pas aux joueurs, je parle aux spectateurs.
 78e: j'aimerais bien savoir si Malouda est content de jouer à droite...
 76e: Il ya u un début d'occasion pour les Ukrainiens, mais hors-jeu. pareil côté française 30 secondes plus tard. On devrait supprimer le hors jeu pour ce genre de match.
 74e: eh ben voilà, il arrive Marvin Martin...
 72e: Cette fois, Timotchouk a tiré tout droit. Evidemment, ca paye beaucoup moins.
 70e: @saucisse de francfort, Laurent Blanc se garde Marvin pour la Pologne, c'est cadeau pour les spectateurs de Gdansk.
 68e: Le brushing de Timotchouk est fascinant. Sa technique d'osoto gari un peu moins
 65e: D'après TF1, le ballon de ce soir sera le ballon officiel de l'Euro. Ca va valoir le coup de sélectionner Teddy Bertin, ca va être plus facile de rentrer un tir à 35 mètres qu'un péno.
 64e: Malouda, Ribéry et Benzema remplacent Gameiro, Menez et Remy. On change d'attaque. Vu ce qu'ils ont montré il y a trois jours, ya pas de raison de sauter au plafond non plus
60e: L'Ukraine va devenir un cimetière pour gardiens français. Sébastien Frey y avait laissé sa carrière internationale en 2007 après une énorme bourde. Le gardien de la Fiorentina avait préféré accusé l'éclairage local pour justifier sa faute.
55e: Gameiro égalise après un une-deux avec un défenseur ukrainien! Sa frappe est parfaite derrière et prend la direction de la lucarne.
51e: L'erreur de Mandanda! Le gardien des Bleus est supris par une frappe de Timochtchouk à plus de 35 mètres. Il ne manquait plus ça.
49e: Laurent Blanc devrait opérer ses premiers changements d'ici dix minutes. On devrait sans doute voir la première en bleu de Marvin Martin.
46e: C'est reparti. Aucun changement à signaler à la mi-temps.
45+1e: C'est la mi-temps. Vous pouvez reprendre une activité normale.
45e: Gameiro! Enfin une frappe française. En pivot, le Lorientais manque de tromper Dikan.
44e: Quelqu'un peut me confirmer que les Bleus n'ont pas tiré aux buts?
41e: J'ai une bonne nouvelle: c'est bientôt la mi-temps. J'en aussi une mauvaise: il y en aura une seconde.
39e: Gusev! On tient une occasion et elle est Ukrainienne. La frappe du milieu du Dynamo Kiev frôle le poteau droit de Mandanda.
36e: Brice du 13, je me méfie des avis de B.V. en matière de sport. Ce mec a un jour affirmé qu'Alexandre Lapandry était le meilleur 3e ligne européen.
34e: La charnière Kaboul-Sakho n'a pas grand-chose à faire, mais elle le fait bien.
32e: L'ami @matgoa sur Twitter livre une très juste analyse de ce début de match: "Les couleurs des maillots, le rythme, les passes râtées... Ce match me fait furieusement penser à un France-Roumanie 2008". Je m'en souviens trop bien, j'opérais déjà au live.
30e: Je demande à tout le monde d'observer une minute de silence en hommage à ce beau sport qu'était le football.
25e: Faute de mieux, le réalisateur propose deux ralentis d'un rateau de Patrice Evra dans le rond central.
23e: pongiste93 avec Francis Gillot tu vas voir, Bordeaux va nous donner du rêve.
22e: Ménez met à l'amende la défense ukrainienne mais n'assure pas son centre. C'était presque une occasion.
21e: Au moins avec les corners sont bien tirés avec Cabaye. Peut-être pas le deuxième.
19e: Brice du 13, je dois avouer que j'ai préféré siroter des verres au bord du Canal Saint-Martin  plutôt que de regarder Biélorussie-France. Vous pouvez me traiter de bobo.
18e: Comme synonymes d'ennui j'ai: abattement, chagrin, désoeuvrement, langueur, mélancolie, tristesse...
15e: On ne voit pas trop le pourtant excellent Yohan Cabaye.
12e: La domination est ukrainienne. Bixente Lizarazu commence à déjà regarder sa montre: "Il a du mal à démarrer ce match". Une façon polie de dire qu'il préférerait regarder le soleil se coucher sur la plage de Saint-Jean-de-Luz.
10e: Matuidi est un peu à côté de ses pompes en ce début de match. Je n'ai rien contre lui mais je me demande ce que fait le Stéphanois en équipe de France.
8e: Je voudrais bien vous décrire un peu le match, mais je ne sais pas trop quoi dire. Tiens, on vient de voir une première attaque avec Gameiro.
6e: saucisse de francfort, on voit bien que l'Ukraine est un pays accueillant.
4e: On sent que c'est la fin de saison, même Christian Jeanpierre ose des blagues capillaires sur le compte du pauvre Timochouk. D'accord, l'Ukrainien l'a bien cherché.
2e: Sinon l'ambiance dans cet Donbass Arena ferait passer le Stade Louis II pour la Bombonera de Buenos Aires un jour de derby entre Boca Junior et River Plate.
1er: Grosse déception, les Bleus ne jouent pas avec leur belle marinière.
20h58: Pourquoi les filles chargées de tenir le drapeau de la FIFA sortent d'un casting Dorcel? Sam du Rewind est déjà candidat pour couvrir l'Euro 2012 en Ukraine. Connaisseur.
20H55: On cherche encore les spectateurs dans cettte Donbass Arena. Il doit peut-être y avoir un open-bar géant dans le centre-ville de Donetsk. Où alors les Ukrainiens se foutent de ce match?
20H50: Ce match me fait penser à cet Australie - France de 2001 en Coupe des Confédérations (défaite 1-0). Quand les Née, Camara et Gillet avaient connu leur première et dernière sélection. Frédéric Née crie encore au complot  pour ce but refusé après un hors-jeu imaginaire.


20H43: Comme promis, Laurent Blanc a décidé d'aligner une équipe B pour ce match amical. Seul Mamadou Sakho conserve sa place de titulaire par rapport au match contre la Biélorussie. Et avec ses 3 sélections, le Parisien n'a encore rien d'un cadre chez les Bleus.
20H04: L'équipe de départ: Mandanda - Réveillère, Kaboul Sakho, Evra - Cabaye, M'Vila, Matuidi - Rémy, Gameiro, Ménez.

Cette fois, on espère ne pas s’endormir. Après un match nul soporifique et ennuyeux sur le plan comptable en Biélorussie (1-1), l’équipe de France se déplace en Ukraine, lundi soir. Déjà, le stade, celui de Donetsk, ressemble un peu plus à ce que les Bleus ont l’habitude de voir tous les week-ends. Mais surtout, c’est un match amical: raison de plus pour lâcher un peu les chevaux. Pour cela, Laurent Blanc va sans doute lancer tous ses remplaçants (Gameiro, Rémy, Cabaye…). De toute façon, ils pourront difficilement faire plus laborieux que les titulaires de Minsk.