Hockey sur glace : les favoris passent sans trembler

©2006 20 minutes

— 

Les XXe jeux Olympiques d'hiver de Turin seront inaugurés vendredi à 20h00 locales (19h00 GMT), par un grand spectacle au stade olympique (35.000 places) de la capitale piémontaise, qui donnera le départ à deux semaines de joutes entre ce que les sports d'hiver comptent de meilleur.
Les XXe jeux Olympiques d'hiver de Turin seront inaugurés vendredi à 20h00 locales (19h00 GMT), par un grand spectacle au stade olympique (35.000 places) de la capitale piémontaise, qui donnera le départ à deux semaines de joutes entre ce que les sports d'hiver comptent de meilleur. — Don Emmert AFP

La première journée du tournoi olympique n'a donné lieu à aucune surprise, hier.

Tenant du titre, le Canada, rongé par l'affaire de paris impliquant son manager Wayne Gretzky, n'a pas douté longtemps face à l'Italie, seule formation de la compétition à ne compter aucun joueur de la NHL (la ligue nord-américaine) dans ses rangs.

Vainqueurs 7-2, les joueurs à la feuille d'érable se sont appuyés sur les deux buts de Jarome Iginla, la star de l'équipe sacrée à Salt Lake City, pour ramener les Azzurri à la raison.

« La réaction des supporteurs lors de notre égalisation à 1-1 était merveilleuse», témoignait le gardien transalpin Jason Muzatti.

 Opposés respectivement au Kazakhstan (7-2), à la Suisse (5-0) et à l'Allemagne (4-1), Suédois, Finlandais et Tchèques n'ont eux non plus pas connu de problème.

Le seul choc de cette première journée mettait aux prises la Russie et la Slovaquie.

Au terme d'une rencontre très disputée, 2 buts de Marian Gaborik dans les trois dernières minutes ont offert la victoire aux Slovaques (5-3).