Le HBCN a manqué le carré d'as à Dijon, samedi

— 

Samedi soir, les handballeurs nantais ont peut-être perdu plus qu'un match à Dijon. Défaits (30-26) chez la lanterne rouge de LNH, lors de l'ultime journée, les hommes de Thierry Anti ont vu s'envoler la quatrième place, qui leur assurait un billet pour le trophée des champions (les 3 et 4 septembre prochains) à Monaco. « C'est une défaite logique, estime le coach Thierry Anti. Les Dijonnais étaient plus motivés que nous. Ils avaient encore l'espoir d'accrocher la 13e place, peut-être synonyme de repêchage. On n'a pas fait un gros match mais on ne l'a pas balancé non plus. » Un coach nantais assez fataliste : « Cela aurait été intéressant de jouer ce trophée des champions, mais très honnêtement, Nantes, 5e de LNH, est à sa place ! » Reste un cas de figure qui pourrait permettre à Nantes de s'inviter aux agapes sur le Rocher : si Dunkerque, 3e, bénéficie d'une wild-card pour la Ligue des Champions, il pourrait jouer un tour préliminaire… le week-end du 3 et 4 septembre. « Je suis pessimiste, lance Anti. Il y a des gros clubs européens (Kielce, Valladolid ou Rhein Neckar) qui passeront avant Dunkerque… » Réponse le 17 juin prochain.D.P.