Ligue 1: Revivez la 38e et dernière journée (matchs terminés) en live comme-à-la-maison

A.P.

— 

Le Lyonnais Delgado (à gauche) à la lutte avec le Caennais Seube à Gerland le 21 mai 2011.
Le Lyonnais Delgado (à gauche) à la lutte avec le Caennais Seube à Gerland le 21 mai 2011. — REUTERS/Robert Pratta

Samedi à 21h

Arles-Avignon – Sochaux
Bordeaux – Montpellier
Brest – Toulouse
Caen – Marseille
Lille – Rennes
Lorient – Auxerre
Monaco – Lyon
Nancy – Lens
Saint-Etienne – PSG
Valenciennes – Nice

>>La 38e journée est à suivre en multiplex et live comme-à-la-maison

Il y a encore une place dans l’ascenseur

On peut parler de place du con. Samedi soir, sept équipes vont tout faire pour faire pour éviter cette maudite 18e place synonyme de descente en Ligue avec Arles-Avignon et Lens déjà condamnés. À 90 minutes du terme du Championnat Monaco, Nancy, Caen, Valenciennes, Nice, Brest et Auxerre  peuvent encore plonger. Tous les scénarios sont envisageables et les calculettes risquent de chauffer.  Monaco occupe pour l’instant cette 18e place. Les six autres équipes doivent croisent les doigts pour voir Lyon s’imposer en Principauté et éviter de se perdre dans d’interminables calculs. Auxerre (12e) paraît l’équipe la mieux placée mais un scénario cauchemardesque peut encore précipiter en Ligue 2. Pour cela, il faut que l’AJA perde à Lorient, que Nancy, Caen, Monaco s’imposent et que le Nice-Valenciennes se termine par un match nul. Sur un méchant malentendu…

>> Le classement de la Ligue 1 est ici

Monaco-Lyon un match à 30 millions

Dans sa lutte à distance pour décrocher la 3e place et le dernier ticket pour la Ligue des champions,  les Lyonnais ont leur destin entre leurs pieds avec deux points d’avance sur le PSG. Une victoire à Monaco et l’OL se met à l’abri d’un éventuel  «relâchement» du frère ennemi stéphanois contre Paris. Pour le budget du club présidé par Jean-Michel Aulas, une non-qualification serait vécue comme une catastrophe industrielle  avec un manque à gagner évalué entre 20 et 30 M EUR, soit 15 à 25% du budget.