BOUDJELLAL EST DE RETOUR AU RCT

Romain CANUTI

— 

Très impliqué dans le monde de la bande dessinée, le président du Rugby Club Toulonnais Mourad Boudjellal avait laissé son bébé apprendre à marcher seul après sa finale du Top 14 de l'an dernier. La déculottée reçue à Montpellier (27-3), qui boute les Varois hors des phases finales et de la H-Cup l'an prochain l'a ramené à la raison. Il va falloir de nouveau faire avec lui au quotidien. « Maintenant, les losers se taisent et écoutent ».

Philippe Saint-André est d'accord
Alors qu'il a annoncé un grand remue-ménage, dans le staff et dans l'effectif, celui qui est au club depuis bientôt six ans a été clair : s'il y en a un qui n'est pas menacé, c'est bien l'entraîneur en chef, Philippe Saint-André. « Le patron du club, c'est moi. Mais Philippe est totalement d'accord avec ce que je veux instaurer, complète d'ailleurs Boudjellal, qui compte revenir à un programme des plus spartiates. Pour la reprise, on va faire quatre semaines de physique. Et ceux qui vont revenir avec un surpoids vont avoir des séances supplémentaires. Vous allez voir, ils ne vont pas être nombreux à prendre le risque. » Reste à savoir si les joueurs, qui ont déjà mal vécu dans la saison de se faire traiter de « cons » par leur employeur, vont adhérer. Saint-André devra faire le lien. Ça ne sera en tout cas pas le rôle d'Aubin Hueber, l'entraîneur des avants. Il a été écarté du staff hier soir.