Foot: Les Marseillais forfaits pour le Clasico ?

©2006 20 minutes

— 

« Si les supporteurs marseillais ne reçoivent pas le quota de places qui leur est dû et si leur sécurité n'est pas assurée, l'OM ne se rendra pas au Parc des Princes dimanche. » Depuis mercredi, le président de l'OM, Pape Diouf ne décolère pas, le PSG refusant toujours d'accorder 500 places supplémentaires aux supporteurs marseillais. L'article 354 de la Ligue est pourtant formel : tout club visiteur a droit à 5 % des places mises en vente pour un match de Championnat. Sur les 2 000 places logiquement attribuées à l'OM, le PSG n'en a pour l'instant accordé qu'un peu plus de la moitié (1 150).

Mais ce qui fait désordre, c'est la présence dimanche de centaines de supporteurs parisiens au-dessus de la zone réservée aux fans marseillais. « Pour des raisons purement financières, le PSG a provoqué une proximité qui peut être explosive entre nos différents supporteurs, a déploré Diouf hier à la Commanderie. C'est suicidaire. »

A deux jours du choc, la situation semble mal partie pour se débloquer, les supporteurs parisiens ayant acheté leurs billets et le match se jouant à guichets fermés. « Mieux vaut perdre 3 points que perdre son âme », a considéré le président de l'OM bien décidé à déclarer forfait. Avant d'ajouter : « Que vaut le sport face à de potentiels drames humains ? »

De leur côté, les supporteurs marseillais annoncent qu'ils ne lâcheront rien. « Avec ou sans billets, on montera à Paris, menace Rachid Zeroual, des Winners. Si les Parisiens font des escroqueries en vendant des billets qu'ils n'auraient pas dû vendre, c'est à eux de trouver une solution ou de payer les pots cassés. » Les Winners n'ont pour l'instant obtenu que 200 billets sur les 400 qu'ils réclament.

Fred Azilazian