ProA de basket: Le Mans défend son rang

© 2011 AFP

— 

Accroché à la huitième et dernière place qualificative pour les play-offs, Le Mans défend son rang à Poitiers samedi lors de la deuxième partie de la 28e journée de ProA de basket.

Poitiers - Le Mans. Le Mans continuera à avoir son destin en main à condition de gagner à Poitiers. "C'est une équipe qui reste toujours dans les matches, qui peut prendre feu à domicile et qu'il faudra absolument ralentir", indique l'entraîneur JD Jackson qui ne sait pas encore s'il pourra compter sur Kakiouzis, touché au mollet. "Il y aura deux maîtres mots: concentration et engagement physique. Le premier pour éviter de leur faire des cadeaux, le second pour les empêcher d'imposer leur rythme, ajoute Jackson. Ils viennent de gagner à Chalon et sont donc dans une bonne passe." Poitiers ferait un grand pas vers le maintien s'il confirmait cette performance. "Ce serait pratiquement acquis", estime l'entraîneur Ruddy Nelhomme, qui dispose d'un effectif au complet. "Nos récents résultats nous permettent de jouer plus libérés mais il ne faudra pas laisser les Manceaux s'installer dans la partie", observe-t-il.

Pau-Orthez - Chalon-sur-Saône. Chalon, qui vise la deuxième place, n'a presque plus le droit à l'erreur après son faux pas à domicile contre Poitiers. "Ma préoccupation est de terminer le championnat de la même manière qu'on l'a commencé, en faisant tout pour s'imposer et ne rien regretter", souligne le coach Gregor Beugnot, sachant que son équipe aura le désavantage de se déplacer à deux reprises (Pau-Orthez, Vichy) et d'accueillir l'équipe en forme du moment (Villeurbanne). Qualifié mardi pour la finale de la Coupe de France, Chalon, au complet, a surtout privilégié la récupération. Pau-Orthez, qui stagne depuis un mois au classement, compte assurer le maintien. "Il s'agit d'aller au combat pour obtenir le douzième succès qui nous maintiendrait en ProA", martèle l'entraîneur Didier Dobbels, qui n'enregistre aucun nouveau blessé.

Vichy - Strasbourg. Pas de soucis physiques à la JA Vichy, hormis le pivot Jonathan Aka, toujours sur le flanc. "Après les deux claques encaissées à Paris-Levallois et Limoges (Coupe de France), nous chercherons à renouer avec le succès", explique l'entraîneur Jean-Philippe Besson avant ce match capital pour le maintien. Strasbourg se déplace avec son nouvel entraîneur Olivier Weissler, successeur de Frédéric Sarre limogé cette semaine. Adboulaye M'Baye ne souffre plus des adducteurs et fera son retour. Alain Digbeu, grippé, est incertain. "Je ne vais rien révolutionner, j'essaie juste de remobiliser les gars pour obtenir le maintien", souligne Weissler.

Roanne - Le Havre. La Chorale de Roanne, qui vise une place dans le Top 4, attend avec impatience le retour de Dylan Page (mollet) prévu pour mardi au Mans. Le Havre, qui aborde deux difficiles déplacements à Roanne samedi et à Strasbourg mardi, sera privé de Nate Fox (genou). "Encore une fois, nous ne serons pas au complet", déplore Jean-Manuel Sousa, le coach havrais. "C'est un peu ennuyeux car si nous sommes à une victoire des play-offs, il faut aussi se dire que notre maintien n'est pas encore totalement acquis."

Le programme de la 28e journée

Joués vendredi:

Gravelines - Hyères-Toulon

Villeurbanne - Limoges

Orléans - Paris-Levallois

Cholet - Nancy

Samedi:

(20h00) Roanne - Le Havre

Poitiers - Le Mans

Vichy - Strasbourg

(20h30) Pau-Orthez - Chalon-sur-Saône (Sport +)

Classement: Pts J G P pp pc dif
1.Cholet 48 27 21 6 2077 1924 153
2.Chalon-sur-Saône 45 27 18 9 2105 1994 111
.Gravelines 45 27 18 9 2063 1866 197
.Nancy 45 27 18 9 2117 2067 50
5.Roanne 44 27 17 10 2146 2033 113
6.Villeurbanne 43 27 16 11 2116 2085 31
7.Hyères-Toulon 42 27 15 12 2099 2095 4
8.Le Mans 39 27 12 15 1981 1964 17
9.Orléans 38 27 11 16 1935 1937 -2
.Le Havre 38 27 11 16 1995 2014 -19
.Pau-Orthez 38 27 11 16 2003 2077 -74
.Poitiers 38 27 11 16 1917 2007 -90
13.Strasbourg 37 27 10 17 1983 2075 -92
.Paris-Levallois 37 27 10 17 2004 2181 -177
15.Vichy 36 27 9 18 1926 2050 -124
16.Limoges 35 27 8 19 2012 2110 -98

En fin de saison, les équipes à égalité sont départagées aux confrontations entre elles