« Il va falloir se sortir les tripes »

recueilli parjulien carrere

— 

Le capitaine du Stade Toulousain, livre ses impressions, avant la rencontre de samedi face au Leinster.

Quel regard portez-vous sur le Leinster que vous aviez battu la saison dernière ?
Cela va être une autre rencontre. Le seul avantage, c'est qu'on les connaît et que l'on sait à quoi s'attendre. C'est une équipe qui a été sacrée il y a deux ans et c'est un vrai défi qui nous attend, surtout à l'extérieur. On a vu tout au long de la saison, notamment face au Racing-Métro (38-22) et Clermont (24-8) en poule, que c'est une formation redoutable chez elle.
Vos deux équipes

se ressemblent, non ?
C'est une équipe qui n'a pas beaucoup de points faibles. On se ressemble peut-être un peu dans l'animation, on aime bien porter le ballon tous les deux. Il faudra être fort sur l'homme. Par rapport à la saison dernière ils ont ce numéro 8 (O'Brien) qui est un vrai poison et qui leur a fait beaucoup de bien.
Votre équipe semble se contenter d'être outsider…
Quand vous affrontez le Leinster chez lui, c'est difficile de dire que vous être favori. Ce qui est certain, c'est qu'il faudra faire le match de l'année si on veut s'en sortir. Il faudra être dans une dimension mentale de haut niveau. Il va falloir se sortir les tripes. Cela va être différent de ce que l'on vit dans le Top 14. J'ai l'impression que les joueurs seront prêts. On a aussi des qualités et des joueurs qui ont des choses à faire valoir.

michalak s'en va

Frédéric Michalak a confirmé hier sur Toulouse FM qu'il quitterait bien Toulouse à l'issue de la saison. En fin de contrat, le joueur « n'a pas trouvé d'accord » avec son club formateur. « Je pars définitivement car j'ai besoin de quelque chose de nouveau » a-t-il déclaré, précisant qu'il n'avait pas « encore choisi sa future destination ».