« Au-delà de nos espérances »

Recueilli par Guillaume Faivre

— 

Au terme d'une seconde partie de saison canon, le Pays d'Aix Rugby Club (Parc) a assuré son maintien en Pro D2 avant même les deux dernières journées du championnat. De quoi faire de son président, Lucien Simon, un homme heureux.

Quel bilan tirez-vous de la saison ?
Il ne peut être qu'excellent vu que le maintien sportif est assuré grâce notamment à une série tout à fait exceptionnelle [6 succès de suite] lors des matchs retour. J'ai le sentiment que tout s'est passé au-delà même de nos espérances. Ces bons résultats s'expliquent par la qualité de l'entraînement et de management de nos joueurs.
Comment allez-vous préparer

la saison à venir, sachant

que le maintien est assuré ?
Ce n'est pas la même chose de préparer un examen deux jours ou deux mois à l'avance. Cela va nous permettre de nous battre à armes égales. Certes, ce n'est pas une garantie de résultats pour autant. Mais on a un peu plus de chances de notre côté. On va essayer d'améliorer globalement l'équipement dans la mesure de nos moyens en s'attachant plus aux arrières qu'au paquet d'avant. Quelques joueurs nous ont déjà rejoints comme Jérémy Bourlon. On essaie comme toujours de faire la plus belle équipe possible. D'ici une dizaine de jours, le recrutement devrait être à peu de choses près terminé.
Serez-vous du coup

plus ambitieux l'an prochain ?
Ça dépendra de beaucoup de choses. Va-t-on pouvoir augmenter notre budget pour accroître la qualité de notre recrutement ? Dans quelques mois, on verra si on està une équipe de bas ou de milieu de tableau et si on arrive, pourquoi pas, à chatouiller celles du haut du classement. A l'heure actuelle, ça serait fantaisiste de donner une réponse sur un objectif précis.

Recrue

A bientôt 24 ans, Jérémy Bourlon s'est engagé pour deux saisons avec le Pays d'Aix Rugby Club. Formé au Stade Aurillacois, le demi d'ouverture (1,73 m pour 75 kg) a inscrit cette saison 107 points avec le club auvergnat pour neuf titularisations.