« Il faut tirer un trait sur la montée en L2 »

Recueilli par A. IGHIRRI

— 

Avec sa victoire contre Luzenac (2-0) mardi soir, l'AS Cannes conserve la cinquième place du championnat de National. Mais les Dragons comptent toujours 10 points de moins que Guingamp, troisième au classement. Un retard bien trop important à rattraper, à cinq journées de la fin de la saison. La montée en Ligue 2 n'est donc plus d'actualité, reconnaît leur coach, Victor Zvunka.

L'AS Cannes s'est

imposée plutôt

logiquement cette semaine,

contre Luzenac, 13e…
On a rencontré une équipe bien organisée et solide sur le plan défensif. Il a donc fallu du temps avant que la situation ne se décante. En deuxième mi-temps, on a été plus percutants.

Comment avez-vous organisé votre attaque

sans Jan Koller ?
On a joué en profondeur et collectivement. Ça a été la clé du match. Avant, notre système offensif était de trouver Jan en pointe et de le mettre en position de tir. Son absence [déchirure du mollet] a changé la donne. On a trouvé du coup plus de possibilités, notamment sur les côtés.

Malgré cette victoire, l'AS Cannes est à 10 points du podium. Quel est l'objectif pour cette fin de saison ?
Il faut tirer un trait sur la montée ! On a trop de retard sur les autres candidats à l'accession. C'est vrai que dans le football on ne sait jamais, et Guingamp a un calendrier compliqué. Mais je ne vois pas cette équipe perdre trois de ses cinq prochaines rencontres. Nous, ces derniers matchs, on va les jouer à fond, histoire de terminer à la meilleure place possible. Il faut bien finir cette saison pour commencer la suivante dans de bonnes conditions.

Souhaitez-vous rempiler

et rester entraîneur du club la saison prochaine ?
Je suis en fin de contrat. Je vais voir avec les dirigeants du club si on continuera à travailler ensemble, au moins un an de plus. La décision sera prise dans les prochaines semaines. Pour ma part, je me sens bien à Cannes et j'ai envie d'y rester.