Arsenal: Cesc Fabregas regrette l'absence de titre

FOOTBALL Depuis six ans, toutes compétitions confondues...

R.S.

— 

Le joueur d'Arsenal, Cesc Fabregas, le 25 janvier 2011
Le joueur d'Arsenal, Cesc Fabregas, le 25 janvier 2011 — E.KEOGH/REUTERS

Le sujet agace Arsène Wenger au plus haut point. Le manager des Gunners déteste entendre parler de l’absence de titre de son équipe depuis six ans. Pourtant, certains de ses joueurs commencent à s’impatienter après tant de saisons blanches. Dans une interview à Don Balon, Cesc Fabregas a récemment fait part de sa frustration. «Il est clair que si vous venez en Espagne et dîtes à Emery, Guardiola et Mourinho, qu'ils ne gagneront rien pendant trois ans, je suppose qu'ils ne resteront pas. Mais ici, c'est différent. Le coach est une personne intelligente et le club apprécie autre chose.» Que son équipe participe régulièrement à la Ligue des champions par exemple, ou qu'il forme des jeunes et n’accuse pas le déficit abyssal de ses concurrents.

Arsène Wenger n’a pas vraiment apprécié l’allusion. Mais au lieu de s’en prendre à son joueur, le manager d’Arsenal s’est attaqué à l’hebdomadaire espagnol qui relaie ses propos. «L'auteur a complètement modifié l'article. On avait un accord, ils devaient nous envoyer une copie pour avoir notre consentement, mais ils ne l'ont pas fait.» Ce que réfute la direction du journal espagnol, prête à rendre public l’enregistrement de l’interview.