L'entraîneur du Celtic Glasgow visé par un colis piégé

FOOTBALL Neil Lennon échappe au pire...

R.S.

— 

Le manager du Celtic Glasgow, Neil Lennon, lors d'un match de son équipe contre Aberdeen, le 17 janvier 2011 à Glasgow.
Le manager du Celtic Glasgow, Neil Lennon, lors d'un match de son équipe contre Aberdeen, le 17 janvier 2011 à Glasgow. — D.Moir/REUTERS

«Un colis piégé conçu pour tuer ou mutiler.» Voilà ce que l’entraîneur du Celtic Glasgow aurait dû ouvrir, chez lui après le passage du facteur. La police écossaise révèle que Neil Lennon a ainsi été visé par un colis piégé, découvert dans un centre de tri le 26 avril. Les experts sont très clairs: il ne s’agit en rien d’un canular.

L'avocat de l’entraîneur, Paul McBride, et la femme politique Trish Godman, connus pour être de fervents supporters du club soutenu par la communauté catholique de Glasgow, ont également été menacés. Selon le premier ministre écossais, l’affaire est prise très au sérieux et une «grande enquête de police est en cours.» Durant sa carrière, Lennon, un ancien international nord-irlandais, a déjà été menacé à plusieurs reprises, en tant que football, puis manager. Cette saison, il avait déjà reçu des lettres contenant des balles.