Jean-Louis Garcia peut se faire un nom

— 

C'est ce qu'on appelle un entraîneur à la mode. Sous contrat avec Angers jusqu'en 2012, Jean-Louis Garcia voit son nom fleurir dans la presse, qui l'envoie entraîner Nancy ou Bordeaux. « C'est un scandale qu'un mec comme ça ne soit pas encore en Ligue 1. Il fait d'une équipe moyenne une bonne équipe. Alors d'une bonne équipe, il en fera une très bonne », assure le Bordelais Fahid Ben Khalfallah, que Garcia a coaché dans le Maine-et-Loire. Pour le moment, le seul Garcia de l'élite reste celui du Losc. Plus âgé que son homonyme lillois, le tacticien angevin entretient avec le Nordiste des similitudes : même goût pour le jeu léché, même ambition professionnelle, même talent pour la communication, ainsi qu'un parcours de joueur moyen. Il ne lui reste plus qu'à briller aussi en Ligue 1.