Louis Nicollin n'aime pas l'état d'esprit des joueurs de l'OM

FOOTBALL Le président montpelliérain est très en forme avant la double confrontation face à Marseille...

R.S.

— 

Louis Nicollin, le 18 janvier 2011, à Montpellier.
Louis Nicollin, le 18 janvier 2011, à Montpellier. — DAMOURETTE/SIPA

A peine rentré de vacances aux Seychelles, où il s’est offert quelques jours de vacances, le président montpelliérain s’est plongé dans la double confrontation qui oppose son club à l’OM en une semaine. En championnat, tout d’abord, dimanche soir, puis en finale de la Coupe de la Ligue, samedi prochain, au Stade de France. L’occasion pour «Loulou» de comparer les deux clubs et livrer son sentiment sur l’OM actuel.

«Marseille? J’aime Marseille. J’aime Lyon et Marseille vient derrière, explique le président, amaigri après une cure. Seulement, il a du mal à apprécier l’ambiance qui règne chez son voisin. Selon lui, l’état d’esprit n’est pas du tout le même dans les deux clubs. «A Montpellier, il y a un état d’esprit maison, alors qu’à Marseille, ça va, ça vient. Tu ne sais pas qui sera entraîneur la saison prochaine. Il y a des individualités très fortes donc ils s’en sortent.  Mais personnellement, ça ne me fait pas bander», a lâché Nicollin en conférence de presse.

A une semaine de la finale, il assure croire en son équipe, pas favorite face au tenant du titre. «J’y croit, on y va avec des couilles grosses comme celles des taureaux.  Mais j’ai peur quand même. Il faut la gagner sinon, ça va être long, en repartant dimanche.»