Espagne: Real Madrid - FC Barcelone à revivre en live comme-à-la-maison (1-1)

J.C. pour le live

— 

Leo Messi et Cristiano Ronaldo lors du match Real-Barça remporté par Barcelone 0-2, le 10 avril 2010. 
Leo Messi et Cristiano Ronaldo lors du match Real-Barça remporté par Barcelone 0-2, le 10 avril 2010.  — Reuters
Real Madrid - FC Barcelone 0-0
Ce live est maintenant terminé, merci de l'avoir suivi et rendez-vous dès demain sur 20minutes.fr pour d'autres matchs chauds, show avec Montpellier-Marseille et Paris-Lyon en Ligue 1. Bonne soirée.
94e: Et c'est terminé!!! Au terme d'un match beaucoup moins spectaculaire que l'aller, les deux équipes peuvent avoir le sourire: Le Barça n'a pas perdu et a presque acquis le titre, quand aux Madrilènes, ils peuvent se consoler en se disant qu'ils ont remonté un but alors qu'ils ont évolué en infériorité numérique pendant 40 minutes.
93e: Villa mange la feuille. Sur une ouverture magique de Xavi, l'Espagnol rate un contrôle de poussin au point de pénalty et voit le sourire radieux de Casillas qui capte la balle dans un silence de musée...
89: Ozil est un magicien. Après avoir humilié Keita sur crochet, l'Allemand envoie Adebayor sur les rails. Le Togolais remet sur Kedhira qui frappe du gauche à l'entrée de la surface au lieu de servir Ronaldo. Arrêt de Casillas et gueule de 3 pieds de long de Ronaldo.
85e: Le Real en mode Pepe flingueur. Le Portugais vient encore de découper un Barcelonais sous le regard plein de compassion de l'arbitre qui ne doit savoir où se trouve sa poche à cartons...
83e: A noter sur le coup l'insupportable joie de Marcelo quand l'arbitre siffle le péno: on a l'impression qu'il vient de remporter la Coupe du monde alors que le but n'est pas encore marqué. Sale gosse va!

81e: Et de Ronaldo qui prend Valdes à contre-pied.
80e: Pénalty pour le Real!!!!!!!!!!!!!! Ronaldo décale sur la gauche Marcelo qui se fait à peine toucher par Valdes. Mouais
77e: Ronaldo vendange encore un coup-franc. Après une faute sur Ozil à 23m des buts, le Portugais allume encore une mine en tribune. Quelqu'un pour lui expliquer le principe de "je cadre mes frappes c'est mieux pour marquer"?
74e: José fait la moue. Après huit années passées à être invaincu à domicile, il risque ce soir de concéder sa deuxième défaite de la saison. Serait-il devenu l'«Ordinaire Man»?
70e: Messi est passé en mode fast-forward. Après une multiplication de passes, le lutin argentin colle une accélération qui laisse les Madrilènes comme des plots. Sa passe trouve Villa qui tire aussi fort qu'un unijambiste de 85 ans. Arrêt de Casillas, donc.
65e: Mourinho lance le grand Adebayor sur la pelouse. Ca sent le kick'n rush du côté du Real.
61e: Xavi est un artiste!!! Tel un Chagall, il ajuste un coup de pinceau qui envoie un lob sur le haut de la transversale de Casillas qui en a surement repeint son short sur ce coup là...
56e: Pas de quoi non plus sourire du côté de Barcelone avec Puyol et sa coupe de Paul le poulpe qui sont évacués sur une civière. Une rechute de sa blessure? Pendant ce temps-là, Benzema est remplacé par Ozil. Oui, oui, il jouait ce soir Karim...
55e: Bon, ça risque d'être un gros coup dur pour le "Special One" qui a là autant de chance de remporter le match que Gignac de perdre 3 kg.

51: Et de Messi qui transforme ce pénalty. 1-0, ça va être chaud pour Mourinho.
50e: Pénalty et pour Raul Albiol!!! Le défenseur madrilène réussit un double-double sur Messi en faisant main et faute dans sa surface.
49e: Ronaldoooooooo!!!!!! Le Portugais dégomme le poteaux de Valdes qui devrait appeler sa compagne pour savoir ce qu'elle fait ce soir...
Et c'est reparti!!!!
Et pendant ce temps là, du côté de la Ligue 1, on a des buts, et une surprise. Le leader lillois s'est fait accrocher à domicile par Bordeaux. Et comme les Rennais ont décidé de jouer leur tube favorit: «On fait les malins jusqu'en février, et on se chie dessus après», ça sent bon pour les Marseillais, Parisiens et Lyonnais qui jouent demain (et ce sera à suivre en live-comme-à-la-maison sur 20minutes.fr)
46e: Et c'est la pause!!! Pour le moment, le match est assez cadenassé avec un Barça qui attaque et un real qui défend. La Preuve? 70% de possession de balle pour les hommes de Guardiola. Mais les occases les plus franches sont du côté de la Maison Blanche. Pour le 5-0, bin faudra repasser hein.
45e: Adriano en mode "Alerte à Malibu"!!! Après un corner madrilène, Ronaldo reprend de la tête mais le latéral brésilien du Barça sauve son équipe en sortant le ballon sur la ligne. Il ne lui manque plus que la bouée rouge et les poils et on dirait David Hassellhof, le slip de bain en moins...
43e: Messi a failli faire encore des miracles!!! Après un relais tout en finesse du génial Iniesta à l'entrée de la surface, l'argentin percute et frappe sur la droite de Casillas, solide sur ce coup.
40e: Et vlan, Pepe colle un bon gros coup de cul dans la face de Messi. Comme ça, l'air de rien. Et l'Argentin reste dans le gaz quelques secondes.
35e: Mourinho aurait-il trouvé la Kryptonite pour contrer le Super Barça? En laissant peu d'espaces et harcelant le porteur du ballon, les Madrilènes pourrissent le jeu léché de Guardiola. Alors certes, ça donne une possession de bal famélique pour le Real, mais les contres sont tranchants et les plus grosses occases sont pour les Merengues.
33e: Panique dans la dénfense catalane: Ronaldo récupère un caviar de Marcelo et s'engouffre dans l'axe de la défense barcelonaise. Manque de bol pour le Real, Piqué semble être le seul défenseur réveillé sur le coup et chippe in extremis la balle au Portugais.
29e: Di Maria est un diable. Après avoir tiré un corner sur la gauche, il se fait oublier par la défense du Barça et récupère une passe de Alonso. Seul problème, il est trop gourmand et allume au premier poteau au lieu de centrer. Il risque la damnation s'il continue comme ça...
25e: Et deuxième pour un Barcelonais. C'est Piqué qui se fait mettre au coin par l'arbitre après une intervention de Casillas dans les pieds de Villa. Le toy-boy de Shakira a, semble-t-il, eu le verbe un peu haut.
23e: Ronaldoooooo, mais quel scandale ce joueur. Après une mauvaise passe de Busquet, Ronaldo par au but et réalise un plongeon aussi artistique qu'inutile pour obtenir un coup-franc après un tacle de Piqué. Raté, l'arbitre le démasque.
20e: Benzemaaaaa! Le Français lâche une bonne frappe mal contrôlée par Valdes. Corner.
19e: A croire que le n°10 barcelonais a décider de tenter des lobs sur tous les gardiens du monde en ce moment. Il ne commencerait pas à prendre un peu la grosse tête le Lionel. Qu'en pensez-vous?
18e: Et première grosse occaz pour le Barça avec Messi. Seul face à Casillas, le lutin argentin tente un lob. Raté.
16': Comme le note l'excelllllent Raynald Deinouex, toute l'équipe du Real joue bien groupé, et même Cristiano Ronaldo s'acquitte de ses taches défensives. Une seule explication: Mourinho a dû l'hypnotiser, ou alors il retient son pot de gel en otage...
13': Carlos "Richard Coccianté" Puyol réalise une intervention en mode Karate Kid sur une passe lumineuse de Ronaldo. Y a pas à dire, on peut avoir une coiffure dégueulasse et être un joueur de classe.
9': Et miracle!!!! Cristiano Ronaldo a réussi à le cadrer. Une première sûrement en  2011 pour le Portugais qui a plutôt tendance à arroser les tribunes en ce moment... Bon, à part ça, c'était une frappe sans danger pour Valdes.
8': Premier pour un Barcelonais: Adriano colle un gros écran à Kédhira. Bon coup franc à suivre
5': Ça y est, le match monte en température et Mourinho commence déjà à gueuler. A noter que les Madrilènes serrent bien le jeu au milieu et ne laissent pas respirer les Barcelonais.
3': Première intervention rugueuse de Marcelo sur... l'arbitre de touche qui se fait dégômmer comme un vulgaire poteau de corner.
2': Pepe, Xabvi Alonso et Kedhira au milieu... On dirait que Mourinho n'a pas envie de reprendre une fessée déculotté...
Et c'est parti!!!!!
22h01: Les spectateurs du Santiago-Bernabeu ne s'y sont pas trompé en déployant un tifo blanc flambant.
22h: Bonsoir à tous et bienvenu pour cette première des quatre rencontres entre le Real et le Barça. Ce soir, c'est championnat et c'est défaite interdite pour les hommes de Mourinho.

C’est le premier volet d’une saga en quatre actes. Le Real et le Barça attaquent samedi à Santiago Bernabeu le premier rendez-vous de trois semaines marquées par un enchaînement de clasicos. Si les deux équipes s’affrontent en championnat, elles seront ammenées à se recroiser en finale de la Coupe du Roi et demi-finales de la Ligue des Champions. Pour l'équipe de Mourinho, le résultat de ce premier match peut conditionner ceux des trois suivants, mais il s’agit déjà d’effacer la claque subie au match aller (0-5) et réduire l’écart de huit points qui sépare les deux équipes en tête de la Liga.

Rien ne laisse donc penser que le real laissera filer ce premier rendez-vous pour mieux préparer les suivants. D’autant que l’ensemble de l’équipe de Mourinho est sur pied. En face, Guardiola ne peut pas en dire autant, lui qui devra se passer d’Abidal, Bojan, Mascherano (suspendu) et Puyol.

Un rendez-vous à suivre avec nous dans les commentaires dès 22h. A 20 Minutes, on est prêts à veiller tard pour suivre les matchs de rêve...