Le Barça réclame 6 millions d'euros à une radio pour ses accusations de dopage

FOOTBALL Un présentateur de la Cadena Cope a dérapé...

R.S.

— 

Les joueurs du FC Barcelone, fêtant un but contre le Shakhtar Donetsk, le 12 avril 2011 en Ligue des champions à Donetsk.
Les joueurs du FC Barcelone, fêtant un but contre le Shakhtar Donetsk, le 12 avril 2011 en Ligue des champions à Donetsk. — REUTERS

Six millions d’euros pour avoir émis des doutes sur l’état de forme des joueurs du Barça. Voilà la somme que pourrait payer la radio Cadena Cope, après le dérapage de l’un de ses commentateurs. Le club catalan a très peu goûté ces accusations de dopage masquées et réclame une indemnisation conséquente devant les tribunaux. Dans un communiqué, les dirigeants du Barça estiment que «l’image, le prestige et la réputation du club» ont été dégradés. La plainte devrait être déposée vendredi devant le tribunal de Barcelone.

Il y a un mois, ce commentateur avait cité une source proche du Real Madrid pour évoquer la question du dopage au Barça. Cet individu envisageait de se plaindre auprès de la fédération espagnole en réclamant des contrôles antidopages plus stricts, à cause de «médecins peu scrupuleux» qui travailleraient chez les Blaugrana.