ou à la Coupe de la Ligue ?

Romain Canuti

— 

L'espace d'une semaine Cheyrou et l'OM ne vont plus quitter Montpellier.
L'espace d'une semaine Cheyrou et l'OM ne vont plus quitter Montpellier. — VILLALONGA KARINE/SIPA

Comme le Real Madrid et Barcelone, l'OM et Montpellier ne vont plus se quitter l'espace d'une semaine. Après la confrontation dimanche en L1 à la Mosson, les deux équipes se retrouveront samedi prochain pour se disputer la Coupe de la Ligue.

Ayache mise sur la finale
A l'OM on est partagé pour dégager une priorité. Loïc Rémy se concentre sur l'acte 1 : « On est conscient qu'on a quelque chose à aller chercher. Je parle du championnat, pas de la Coupe. Si on gagne dimanche, on sait qu'on prend un ascendant psychologique. » Tandis que Guy Stephan qui veut tout gagner préfère pointer que seul le MHSC a le luxe de choisir : « Pour eux, la Coupe est une opportunité d'avoir un titre, ce qu'il ne leur est plus arrivé depuis longtemps. » Exceptée l'Intertoto en 2000, le dernier trophée héraultais, une Coupe de France, remonte à 1990. Vainqueur à l'époque et consultant TV aujourd'hui, William Ayache estime que tout se jouera sur ce 2e match : « A choisir, c'est la finale qui compte. Pour l'OM, parce qu'une défaite pourrait casser la dynamique en fin de saison, et pour Montpellier, parce que le match de L1 est avant tout une préparation. » Une préparation qui a quand même son importance.