Lens n'a plus le droit à l'erreur

— 

Roudet a un plan pour sauver Lens.
Roudet a un plan pour sauver Lens. — M.libert / 20 minutes

Pour faire taire tous ceux qui l'enterrent, Lens a un plan. « On n'a plus le droit à l'erreur. Il faut faire un carton plein à Bollaert et remporter une victoire à l'extérieur », explique Sébastien Roudet, un milieu de terrain lensois surmotivé. Grappiller quinze points d'ici la fin de saison : sur le papier, c'est bien joli. Un peu trop même pour une équipe qui n'a gagné que six matchs en trente journées de Ligue 1. Surtout que cette équipe est friable dans les têtes. « J'ai déjà joué le maintien avec Valenciennes et Nice. On n'avait pas les mêmes qualités. Ici, la grosse faille, c'est notre mental. Dès qu'on prend un but, c'est la fin du monde », explique le milieu offensif. Pourtant, Roudet garde espoir : « On a tous envie de sortir le club de cette galère. On doit avoir la haine de la défaite. Il y en a marre de passer pour des clowns tous les week-ends ! ». Dès demain, les joueurs du Racing devront mettre leurs « états d'âme » de côté, « il y en a, il ne faut pas se cacher ». Car face à Brest, si Lens ne l'emporte pas, « les carottes seront cuites », conclut le milieu lensois.j. d.