Ligue des champions : Lyon entre espoir et inquiétude

©2006 20 minutes

— 

Rien n'est fait. Tel est l'avis général des Lyonnais après leur victoire à Eindhoven (0-1) mardi, en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Toutefois, selon les statistiques, l'OL à 91 % de chances de se qualifier pour les quarts de finale. De plus, la formation de Gérard Houllier peut voir dans son succès un bon présage pour la suite de la compétition puisque la dernière équipe à s'être imposée au Philips Stadion en Coupe d'Europe n'est autre que Monaco. Vainqueur 2-1 au même stade de la compétition en 2003, le club de la Principauté avait par la suite atteint la finale.

L'exploit des Lyonnais est d'autant plus grand qu'ils n'ont pas été épargnés par l'arbitrage de Kyros Vassaras. Le Grec a averti Juninho, Diarra et Wiltord avant d'exclure Govou qui sera absent au match retour, le 8 mars. « Nous pourrions nous retrouver en difficulté ensuite, si nous passions en quarts de finale, avec tous les cartons récoltés », a souligné Jean-Michel Aulas, le président de l'OL.

Stéphane Marteau