Coupe de l'UEFA : l'OM veut aller au bout de l'aventure

©2006 20 minutes

— 

Quatorzième match européen de la saison pour l'OM. Après le 0-0 du match aller, Marseille devra s'imposer face à Bolton ce soir, en 16e de finale retour de la Coupe UEFA, pour décrocher son billet pour les 8es de finale. Débutée en juillet dernier avec l'Intertoto, la campagne européenne a peu à peu grisé les esprits phocéens qui se sont pris au jeu. « La Coupe d'Europe est un objectif, affirme le milieu Lorik Cana. On a envie d'aller au bout. » Pourtant, si l'UEFA est considérée comme un « bonus », la réception des Wanderers – renforcés par les retours de l'attaquant danois Henrik Pedersen et des milieux Gary Speed et Hidetoshi Nakata – n'aura rien d'une partie de plaisir. « Le 0-0 du match aller est un bon résultat pour nous, mais aussi pour eux, qui, avec un but, pourraient tout aussi bien se qualifier », prévient Cana.

Aux Marseillais, donc, de tirer les premiers. « Il va falloir en effet marquer vite et, si possible, inscrire un deuxième but pour se mettre à l'abri », renchérit l'attaquant Mamadou Niang. Mais pour écrire ce scénario idéal, les Olympiens devront se montrer bien plus réalistes devant le but que lors de leurs deux dernières prestations au Stade-Vélodrome. L'OM reste sur deux tristes 0-0 en Ligue 1, face à Sochaux et Toulouse. Toifilou Maoulida et Mickaël Pagis étant non qualifiés en UEFA, Albert Emon – l'entraîneur adjoint qui assure l'intérim en l'absence de Jean Fernandez, hospitalisé – a appelé le jeune Fabrice Begeorgi. L'avant-centre de la CFA 2 pourrait ainsi épauler Niang sur le front de l'attaque.

Sandrine Dominique