Ligue 1 : Roux, comme un lion en cage

©2006 20 minutes

— 

Une 50e rugissante. Samedi, à Ajaccio (0-2), Frédéric Roux a disputé son 50e match en L1. Pour sa dixième saison professionnelle – sa sixième chez les Girondins –, l'ancien gardien de Nancy vit dans l'ombre d'Ulrich Ramé. Titularisé pour la première fois en Coupe de France contre Sannois-Saint-Gratien (2-1), le 31 janvier, Frédéric Roux a depuis gardé les cages bordelaises à quatre reprises. « Quand je rentre, c'est pour donner le meilleur de moi-même. Je n'ai rien changé à ma façon de travailler, mais seulement mon approche psychologique », lâche-t-il.

A 32 ans, Roux profite de l'entorse au coude d'Ulrich Ramé pour assurer l'intérim. Sur le départ l'été dernier, il ne regrette pas son choix d'être resté. Même s'il « réclame davantage de temps de jeu ». Aujourd'hui, une qualification en Ligue des champions le ferait « réfléchir à deux fois » avant de partir. Dans le même temps, il n'est pas hostile à l'idée de « revendiquer une place de titulaire ailleurs ». Stéphane Deschamps