Rugby - Stade Toulousain: Montauriol, l'avant qui monte

©2006 20 minutes

— 

En 2006-2007, Jean-François Montauriol fera partie de l'effectif professionnel du Stade Toulousain. Le jeune 2e ou 3e ligne aile vient de signer un contrat de deux ans avec le Stade, où il dispute actuellement sa sixième saison. « Passer pro, c'était mon objectif, explique ce joueur longiligne (1,99 m, 97 kg) qui fêtera ses 23 ans le mois prochain. Mais je préfère dire que c'est le départ d'une aventure plutôt qu'un aboutissement. »

Un objectif qui semblait lointain en début de saison. « J'ai douté un peu, admet l'avant formé à Rieumes et passé par Lombez-Samatan. Déjà, en équipe Espoirs, nous étions nombreux à mon poste. Ensuite, quand j'ai vu le recrutement [Yannick Nyanga, Aidan McCullen...], ça m'a mis un coup au moral. Mais je m'en suis servi comme une source de motivation. » Habitué à « piger » en première, Montauriol est apparu à huit reprises au plus haut niveau cette saison (cinq fois en Top 14, trois en Coupe d'Europe). En l'absence de nombreux titulaires (sélectionnés ou blessés), il devrait avoir de nouveau sa chance ces prochaines semaines. Une opportunité que « Monto » envisage avec confiance : « Grâce à ce contrat pro, je peux bosser plus sereinement », explique-t-il. Très mobile, précieux en touche, ce titulaire d'un bac agricole, qui prépare un brevet d'Etat d'éducateur sportif, présente un profil plus proche du « coureur » Jean Bouilhou que du « perforateur » Finau Maka. « Je travaille pour être un joueur complet, affirme-t-il. L'an prochain, j'espère être intégré dans la rotation. Je m'en sens capable... » N. S.