Pour Chantal Jouanno, la somme réclamée par Raymond Domenech est «indécente»

A.M.

— 

Chantal Jouanno a choisi son camps. jeudi, Raymond Domenech a rendez-vous avec la FFF pour une audience de concisiliation devant les Prud'hommes. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France, qui réclame 2,9 millions d'euros, n'est pas prêt d'aller prendre l'apéro au Ministère. «C'est délirant. Ce sont des sommes démentes. C'est l'application du droit du travail, mais ce débat est indécent dans le contexte de crise actuelle. Avec 2,9 millions d'euros, je pourrais financer plein d'actions de prévention du dopage», explique la Ministre des sports au Monde.