Zlatan Ibrahimovic n'a pas dit «va te faire enculer» à l'arbitre mais à lui-même

A.P.

— 

Zlatan Ibrahimovic après son explusion contre la Fiorentina, le 10 avril 2011 à Florence.
Zlatan Ibrahimovic après son explusion contre la Fiorentina, le 10 avril 2011 à Florence. — M.Rossi / REUTERS

Zlatan Ibrahimovic est impayable. Dimanche soir, le Suédois a encore été expulsé lors de la victoire de son AC Milan face à la Fiorentina (1-2). A la 87e minute, l’attaquant suédois s’en est pris verbalement à l’un des arbitres assistants. D’après les images et surtout le son de la télévision italienne, on peut entendre Zlatan lancer à l’arbitre un cinglant: «Va te faire enculer». Faux, répond l’accusé. «J'ai lancé des injures en italien, admet-il mais contre moi-même, après j'ai parlé en slave (il est d'origine bosnienne), j'étais énervé parce que j'avais perdu ce ballon. Je m'excuse». Et dire qu’Ibrahimovic revenait d’une suspension de deux matchs.