Ligue 1: Lloris et Lyon bientôt le divorce?

FOOTBALL La colère du gardien dimanche à Nice n'a été du goût de Jean-Michel Aulas...

Stéphane Marteau à Lyon

— 

Hugo Lloris a logiquement reçu le trophée UNFP du meilleur gardien de L1 dimanche.
Hugo Lloris a logiquement reçu le trophée UNFP du meilleur gardien de L1 dimanche. — O. LANG / DDP / AFP

Son mouvement d’humeur envers Aly Cissokho et son coup de gueule dans le vestiaire lyonnais en ont interloqué plus d’un. Mais l’invraisemblable fin de match de l’OL, dimanche, à Nice (2-2), a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Lassé de devoir continuellement jouer les pompiers de service,Hugo Lloris est sorti de sa réserve habituelle pour exprimer son ras-le-bol devant le manque de rigueur défensive de ses partenaires. Un comportement qui n’a pas été du goût de Jean-Michel Aulas. « Il faut savoir garder son sang-froid. Ce n’est pas dans le vestiaire ou dans le couloir qu’il faut avoir ce genre de réactions, mais sur le terrain », a-t-il déclaré au micro de Canal+.

Courtisé par les plus grands

Le président de l’OL devrait plutôt s’interroger sur les arguments qu’il compte avancer au gardien des Bleus pour le convaincre de prolonger son contrat qui court jusqu’en juin 2013. Venu à Lyon pour inaugurer son palmarès, Hugo Lloris s’apprête à vivre une troisième saison blanche. Cette situation pourrait l’inciter à aller voir ailleurs l’an prochain d’autant que Manchester United, Liverpool et la Juventus Turin auraient manifesté leur intérêt pour s’attacher ses services.