L'invitationratée de la SIG

— 

« On a fait notre maximum dans les tribunes. Nous, on a rempli notre contrat. Malheureusement sur le terrain, ça n'a pas suivi », regrette Jacques Walter du Stork Team. Pour le déplacement à Nancy, les joueurs de la SIG avaient invité leurs supporters pour se faire pardonner leur fiasco d'Orléans (96-39), début janvier. L'initiative a été appréciée, la défaite strasbourgeoise en Lorraine (88-61), un peu moins. Malgré ce revers, la SIG, 10e, conserve à 6 journées de la fin ses chances d'accrocher les play-offs. Elle est à un succès du Top 8.F. H.