LE RC Toulon se remet à y croire

ROMAIN CANUTI

— 

Henson n'a pas raté sa première
Henson n'a pas raté sa première — Claude Paris/AP/SIPA

Ce n'est que la troisième fois cette saison que Toulon fait le plein, glanant le point du bonus offensif. Après Agen et Bourgoin, c'est un Stade Français totalement démobilisé qui est venu prendre une valise au stade Mayol (38-10), samedi. Il n'y a donc pas de quoi pavoiser. Le président Boudjellal, qui s'est fait un plaisir de motiver ses troupes dans la semaine, n'a d'ailleurs pas manqué pas de souligner, dès la fin de la partie, que la cicatrice de la défaite à Castres n'était pas refermée.
Il y a cependant de quoi être optimiste pour les Rouges et Noir. Avec les défaites de Biarritz, Castres et Perpignan, les Varois sont les grands gagnants de cette 23e journée du Top 14 : le troisième Montpellier est en ligne de mire, à 4 points. Et si les barrages semblent désormais accessibles, c'est avant tout parce que les hommes de Saint-André ont montré sur le terrain qu'ils peuvent bien jouer au rugby, quand ils le veulent. Pour son premier match, le Gallois Gavin Henson a enflammé Mayol. Après une demi-heure de réglage, il a pris le jeu à son compte, marquant le 4e essai. De bon augure avant la réception du leader toulousain au Vélodrome le 16 avril.