Le Stade Français sans illusions

— 

Ce n'est pas un scoop, juste une confirmation. Le Stade Français ne sera pas champion de France cette saison. A Toulon samedi, les Parisiens ont concédé leur 12e défaite de la saison (38-10). Avec treize points de retard sur le sixième, Paris erre à une triste 10e place, hors course pour accrocher les barrages.
Sous le soleil varois, il y a eu a confirmation du gouffre qui sépare le Stade Français et les gros bras du Top 14. Les Parisiens ont proposé un condensé de leurs insuffisances du moment : défense élastique, festival de fautes de main et incapacité à se révolter. Michael Cheika est bien le seul à avoir vu « une bonne deuxième période ». Silence radio oblige du côté des joueurs, le manager australien a d'ailleurs assuré seul le service après-défaite. La saison du Stade Français n'est pourtant pas encore à jeter à la poubelle. Paris peut toujours sauver les apparences avec le Challenge Européen. Dans son malheur, le Stade Français a la chance de croiser (vendredi à Charléty) la route de Montpelliérain plus préoccupé par la course aux barrages en Top 14.A. P.