L'entraîneur adjoint belge remet en place Eden Hazard

FOOTBALL Marc Wilmots n'est pas tendre avec l'attaquant lillois...

R.S.

— 

L'attaquant belge Eden Hazard, lors d'un match avec la sélection belge, le 19 mai 2010 contre la Bulgarie, à Bruxelles.
L'attaquant belge Eden Hazard, lors d'un match avec la sélection belge, le 19 mai 2010 contre la Bulgarie, à Bruxelles. — T.Roge/REUTERS

Eden Hazard sur le banc des remplaçants? L’idée peut étonner en France, mais c’est bien le sort réservé au Belge en sélection. Le Lillois a encore fait banquette lors des deux derniers rendez-vous des Diables Rouges, ces derniers jours.  Selon Marc Wilmots, l’entraîneur adjoint de l’équipe de Belgique, Hazard a du talent. Mais pas assez pour prétendre à une place de titulaire en sélection. Pour l’instant, il patiente derrière Chadli, Witsel et Dembele.

«Eden a tout pour arriver au top niveau, explique l’ancien joueur de Bordeaux à la RTBF, une chaîne de télévision belge. Je ne parle pas de Lille, mais du vrai top niveau, en Angleterre ou en Espagne. Pour y arriver le seul talent ne suffit pas. Il peut faire basculer un match à tout moment mais, dans son jeu, il y a encore des moments d'absence. C'est cela qu'il doit travailler, sa constance.»

Un destin à la Gourcuff?

Selon lui, les médias français se sont un peu emballés sur le cas d’Hazard. «Certains ne voient que les qualités d'Eden. La presse française est parfois aveuglée par ses coups d'éclats. Ce qu'elle dit aujourd'hui d'Eden, elle le disait il y a un an et demi de Gourcuff. Aujourd'hui, avec le recul, peut-on dire qu'elle lui a rendu service?» En attendant, le Lyonnais est titulaire en sélection, lui.