Tennis: Wozniacki, N.1 mondiale, éliminée en 8e de finale à Miami

© 2011 AFP

— 

L'Allemande Andrea Petkovic (N.23) a montré la porte de sortie à la Danoise Caroline Wozniacki, N.1 mondiale récemment titrée à Indian Wells, lundi en 8e de finale du tournoi de Miami.

L'Allemande de 23 ans, qui commence à se faire un nom sur le circuit, a dominé la Danoise de 20 ans 7-5, 3-6, 6-3 en près de 2 h 30 min en bousculant Wozniacki dans ses certitudes avec un jeu varié et agressif, parfois risqué (45 fautes directes) mais souvent payant (28 coups gagnants).

"Andrea a bien joué les points importants et moi je n'ai pas pris les bonnes décisions dans ces moments-là, a dit Wozniacki. J'ai eu je ne sais combien de balles de break (17, ndlr) mais je n'ai pas su saisir ma chance."

Il s'agit de la première victoire de Petkovic face à une joueuse du Top 5 mondial et de la première d'une Allemande contre une N.1 mondiale depuis Steffi Graf face à la Suissesse Martina Hingis en finale de Roland-Garros en 1999.

Connue pour sa forte personnalité, sa maîtrise des langues et son omniprésence sur Twitter, où s'expriment son humour et sa bonne humeur, Petkovic n'a pas manqué d'offrir au public de Miami sa "Petko dance", qui a très vite fait le tour du monde grâce à YouTube.

"C'est le dernier tournoi où vous verrez la +Petko dance+, je vais passer à autre chose, a-t-elle toutefois prévenu. Je n'ai pas joué incroyablement bien mais j'ai été intelligente et j'ai bien appliqué mon plan de jeu."

La 23e mondiale rencontrera en quart de finale la Serbe Jelena Jankovic (N.6) ou l'Espagnole Anabel Medina. Petkovic s'était déjà signalée cette année en atteignant les quarts de finale de l'Open d'Australie avec une victoire sur Maria Sharapova.

Sharapova (N.16) a d'ailleurs elle aussi fait parler d'elle lundi sur l'île de Key Biscayne avec un succès franc et probant sur la N.5 mondiale, l'Australienne Samantha Stosur, sur le score de 6-4, 6-1.

La Russe n'avait plus remporté un match contre une joueuse du Top 5 mondial depuis trois ans et sa victoire en quart de finale de l'Open d'Australie face à la Belge Justine Henin, alors N.1 mondiale, fin janvier 2008.

Son match plein d'autorité contre Stosur montre que l'ex N.1 mondiale est peut-être pour de bon sur la voie d'un retour au top après des problèmes à une épaule en 2008 qui ont mis un sérieux coup de frein sa carrière.

"J'ai quand même passé un an sans jouer (d'août 2008 à mai 2009). A un moment, je ne savais vraiment pas si j'allais rejouer, à quel niveau, si mon épaule allait tenir le coup. C'était dur", a-t-elle confié.

"Aujourd'hui, je ne ressens plus de douleur, a-t-elle ajouté. Mais je dois quand même gérer, en faire plus ou moins à l'échauffement en fonction des changements de conditions climatiques ou de l'enchaînement des matches."

Demi-finaliste à Indian Wells il y a deux semaines, son meilleur résultat depuis le mois d'août, elle rencontrera la Roumaine Alexandra Dulgheru (N.28), contre laquelle elle n'a jamais joué, pour une place dans le dernier carré.