L'Angleterre trahit son voisin gallois... L'Albanie fait les affaires des Bleus...

FOOTBALL Le tour des stades en vidéos des éliminatoires de l'Euro 2012 et des matchs amicaux...

R.S.

— 

Le milieu de terrain anglais Franck Lampard, après un but en sélection contre le Pays de Galles, le 26 mars 2011.
Le milieu de terrain anglais Franck Lampard, après un but en sélection contre le Pays de Galles, le 26 mars 2011. — S.Wermuth/REUTERS

Les résultats du samedi 26 mars 2011

Groupe A : Allemagne 4-0 Kazakhstan
Groupe B : Arménie 0-0 Russie, Andorre 0-1 Slovaquie, Irlande 2-1 Macédoine
Groupe D : Bosnie-Herzégovine 2-1 Roumanie, Albanie 1-0 Biélorussie
Groupe F : Géorgie 1-0 Croatie, Israël 2-1 Lettonie, Malte 0-1 Grèce
Groupe G : Pays de Galles 0-2 Angleterre, Bulgarie 0-0 Suisse
Groupe H : Chypre 0-0 Islande, Norvège 1-1 Danemark

L’Albanie aide fait les affaires des Bleus

Si l’équipe de France compte toujours quatre points d’avance sur son dauphin dans le groupe  D, elle le doit en partie aux coéquipiers de Lorik Cana. La victoire des Albanais laisse les Biélorusses sur place, à distance des Bleus. Dominés pendant tout le match, les Biélorusses ont payé cher les absences de leurs meilleurs joueurs, Hleb, Kutuzov ou Rodionov. Un but de Salihi, le premier encaissé par les Biélorusses dans ces éliminatoires, les freine dans la course à la qualif. Tout bénef pour l’équipe de Laurent Blanc

L’Angleterre gagne entre cousins

Le 100e affrontement entre Anglais et Gallois n’a pas échappé à l’équipe de Fabio Capello. Toujours invaincue dans ce groupe G, l'Angleterre s’impose 2-0 chez son voisin. Il n’a fallu qu’un quart d’heure à l’équipe de John Terry, de nouveau capitaine, pour faire le travail. Un pénalty de Lampard, un but de Bent et voilà l’Angleterre en tête de son groupe, un peu plus près d’une qualification pour l’Euro 2012.


Luis Fernandez et Israël se donnent de l’air

S’il joue désormais sa tête à chaque match, Luis Fernandez a évité samedi soir un départ express d’Israël. L’ancien international français empoche une victoire capitale pour son avenir et celui de sa sélection dans la course à l’Euro. Privés de leur meilleur joueur, Yossi Benayoun, les Israéliens ont misé sur deux autres gâchettes, Barda et Kayal pour assurer la victoire et revenir à sept points du leader croate. Avant d’affronter la Géorgie mercredi, il y a encore de l’espoir.

 L’Irlande reste dans la course

Surprise par une main baladeuse lors des éliminatoires du dernier Mondial, les Irlandais n’ont pas encore renoncé au prochain Euro. A Dublin, l’équipe du Trèfle s’impose face à la Macédoine (2-1). Une victoire acquise grâce aux réalisations de McGeady (2e) et Keane (21e) avant que Trickovski ne réduise l'écart. Au classement du groupe B, l'Irlande revient à hauteur de la Slovaquie et de la Russie en tête avec 10 points. Seul boulette, la perte du buteur Kevin Doyle, victime d’une rupture des ligaments croisés.


L’argentine cale face aux Etats-Unis

L’apprentissage du foot US ne se fait pas en un claquement de doigts. Messi et sa bande l’ont appris samedi soir, en concédant le nul en amical face aux Amércains. Pour une fois, le génie argentin a joué à son meilleur niveau avec le maillot de sa sélection. Mais comme ses coéquipiers, il a butté sur un très bon Howard, dans le but américain. Sans Tevez, ni Agüero, écartés, les Sud-Américains ouvrent le score avant la pause par Cambiasso (42e), avant l’égalisation de Juan Agudelo. Un attaquant de 18 ans évoluant à New York, dont Thierry Henry ne dit que du bien.