Ligue 1 : Lille attend le retour des beaux jours

©2006 20 minutes

— 

L'hiver ne réussit décidément pas aux Dogues

L'an passé, ils avaient déjà connu un sérieux passage à vide de février à mars (aucune victoire en huit journées de Championnat)

Cette saison, les résultats en dents de scie du Losc (8 points sur 18 possibles) depuis la défaite concédée à Troyes (1-0), le 11 janvier, laissent craindre que le scénario ne se répète

Les deux dernières prestations – une défaite (2-0) à Nice et un nul (0-0) face à Paris avant-hier – confirment que le jeu technique du Losc perd de son efficacité lorsque les températures chutent

La faute aux terrains défoncés et aux ballons glissants ? « On sait qu'on peut s'appliquer, explique le milieu nordiste Mathieu Debuchy

Il faut essayer de jouer comme on sait le faire, cela nous réussit

» « C'est avant tout dans la tête, relativise Rafael, le défenseur central

Si on savait ce qu'il faut faire, on couperait tout de suite ce passage à vide

» Le coach Claude Puel semble, lui, avoir quelques explications : « C'est vrai que notre style de jeu n'est pas favorisé en ce moment, concède l'entraîneur nordiste

L'an dernier, on n'avait pas trop su s'adapter

On avait continué à jouer court, à essayer d'accélérer le jeu

» Si le Losc veut engranger des points, il devra donc faire évoluer son jeu

« Les passes à terre, il va falloir éviter, poursuit le technicien lillois

On rentre dans d'autres configurations

» L'hiver est ainsi l'occasion rêvée, selon Puel, de faire tourner l'effectif : « Il faut amener de la fraîcheur

» Olivier Aballain