Le très sérieux monsieur Abdoulaye Touré

— 

Lorsqu'Abdoulaye Touré parle, c'est un filet de voix ténu qui s'échappe de son grand corps. Malgré ses solides mensurations (1,87 m pour 77 kg), le milieu de terrain du FC Nantes est un brin timide. Normal pour une première interview, à tout juste 17 ans. Mais Abdoulaye est désormais sous le feu des projecteurs.

Réussir pour sa mère handicapée
Au club depuis ses treize ans, il aura, à partir de vendredi, les honneurs de la sélection pour le tour élite des U17. Face à la Géorgie, la Norvège et la Biélorussie, il pourrait enfiler le maillot bleu. « Au début, je n'y croyais pas. Je ne m'y attendais pas, et je commence à réaliser que je vais peut-être jouer à La Beaujoire. Pour un Nantais comme moi, ce serait un rêve. » La sélection, il ne l'a fréquentée qu'une fois, il y a un an, face à l'Allemagne. « C'est une chance d'être sélectionné, mais je ne vais pas me dire pour autant que je suis meilleur que les autres. Je garde les pieds sur terre. J'ai toujours été un garçon sérieux, c'est comme ça que ma mère m'a éduqué. » Une mère qui fonde de sérieux espoirs sur le jeune homme. « Dans ma famille, je suis un peu l'espoir. Mes parents sont séparés, ma mère ne travaille pas, elle est handicapée. Je veux vraiment réussir pour la rendre fière, et pour pouvoir l'aider. » Le genre de motivation qui peut vous emmener loin.J. R.

Le programme du Tour élite 17 ans à nantes

Du 25 au 30 mars, quatre nations (France, Biélorussie, Norvège et Géorgie) s'affrontent pour se qualifier pour les championnats d'Europe (en Serbie, en mai). La France débutera, vendredi, à la Beaujoire, à 19 h, contre la Géorgie. Ensuite, elle jouera la Norvège, à Saupin, dimanche à 18 h, puis finira contre la Biélorussie, à Carquefou, mercredi, à 17 h.