Le CNM espère faire une razzia

— 

L'ultimatum lancé hier par le Marseillais Frédérick Bousquet, qui menace de ne plus nager pour la France si son coach américain Brett Hawke ne l'accompagne pas aux Mondiaux de Shanghai en juillet, n'a pas freiné les ambitions du Cercle des nageurs de Marseille avant le début des championnats de France, aujourd'hui à Strasbourg.
Le CNM et son président sont « plein d'espoirs » notamment sur « 50 m avec Bousquet et 100 m, où l'on espère voir Gilot et Meynard prendre les deux premières places de la distance et se sélectionner pour Shanghai », confie Paul Leccia. Perez Dortona en brasse et Lacourt en dos pourraient aussi frapper fort. « L'équipe a super bien travaillé, notamment lors de son stage à Miami. Ils sont dans leur pleine plénitude, on a confiance en leurs moyens, assure Leccia. Après la compétition a toujours son lot d'incertitudes mais on devrait avoir une belle moisson. » S. D.