XV de France: Dusautoir et Harinordoquy démentent toute rupture avec Lièvremont

Reuters

— 

Le capitaine Thierry Dusautoir l'a dit, Imanol Harinordoquy l'a confirmé, la défaite face à l'Italie et la violence des réactions n'ont pas provoqué de rupture entre les joueurs du XV de France et leur entraîneur, Marc Lièvremont. Le sourire retrouvé mais toujours aussi avare de mots, Thierry Dusautoir a jugé, lors de sa seule conférence de presse de la semaine, que «la réaction» de Marc Lièvremont, qui avait à parlé à chaud de «trahison» et de «lâcheté» avait été «légitime». «Quand on est coupable, comme on a été, de si peu d'investissement dans les bases mêmes de ce sport, je pense qu'on ne peut qu'écouter et accepter les leçons qu'on nous données», a-t-il dit.

De son côté, Imanol Harinordoquy a reconnu que Marc Lièvremont avait été «dur».  «On a eu une explication par la suite, il est revenu sur ses propos. C'était bien qu'il le fasse. Il y a un dialogue qui s'est installé», a-t-il dit. «Marc, c'est quelqu'un de sensible qui exprime ses sentiments fortement, c'est sûr, mais à tête reposée il est revenu dessus», a-t-il ajouté.