L'Asvel peut s'offrir une coupe

— 

La route qui mène à Bercy semble dégagée pour la « Green Team ». En s'imposant à Gravelines (74-79) mardi, la formation de Nordine Ghrib a probablement fait le plus dur dans la perspective d'une nouvelle qualification pour la finale de la Coupe de France, trois ans après celle remportée devant Cholet (86-76). En quart de finale, le 12 avril prochain, les partenaires de Mickaël Gelabale recevront Vichy qui lutte pour son maintien en Pro A avant éventuellement de défier Antibes (13e de Pro B) ou Limoges, la lanterne rouge de la Pro A.
Toutefois, Nordine Ghrib refuse de se projeter aussi loin. « Les matchs de Coupe de France sont toujours particuliers et je suis plus que méfiant avant d'affronter Vichy que nous avons battu difficilement en championnat le week-end dernier [101-88, mais 63-68 à la fin du troisième quart-temps]. Plus on pensera que ce match sera facile, plus il sera dangereux », estime le coach villeurbannais, qui se concentre sur la prochaine échéance de l'Asvel en championnat, samedi prochain, à Poitiers (14e).S. M.