Cyril Despres au courage

© 20 minutes

— 

Malgré ses blessures (luxation de l’épaule et tendinite au poignet), Cyril Despres s’est imposé dans la plus longue étape de ce Dakar 2006. Entre Nouakchott et Kiffa, les concurrents devaient parcourir 874 km, l’occasion pour le motard français de reprendre 4 minutes au leader, Marc Coma, moins à l’aise dans la navigation. Le pilote italien compte néanmoins encore 22 minutes d’avance sur Cyril Despres, visiblement très choqué hier soir en apprenant la mort de Caldecott. « J’ai préféré attendre qu’ils soient tous arrivés pour leur annoncer la mauvaise nouvelle plutôt que d’informer les motards pendant la course. Ce soir au bivouac, on discutera ensemble de ce que l’on fera lors de la prochaine étape », expliquait Etienne Lavigne, patron du Dakar. En auto, Stéphane Peterhansel a légèrement augmenté son avance sur son coéquipier Luc Alphand en s’imposant dans cette 9e étape. Aujourd’hui, les concurrents auront droit à une très courte spéciale de 283 km entre Kiffa et Kayes, au Mali.